MME. SURINDER KAUR

De 1996 à son décès en 2016 présidente de Unity of Man Inde.

 

bilder founders 13Mme. Surinder Kaur est née en 1940 dans le village de Bhawalpur où elle grandit entourée de deux frères et de trois sœurs. Sa mère s’appelait Paronie Kaur et son père Katar Singh. C’était un « freedom fighter », un combattant pour la liberté, un homme courageux avec un grand cœur qui vint en aide dans une large mesure aux réfugiés les plus pauvres qui fuyaient le Pendjab lors de la partition de l’Inde.

Après son mariage avec le Dr. Harbhajan Singh, tous deux s’établirent à Nag Kalan, un village proche d’Amritsar. Lorsqu’ils étaient questionnés au sujet de leur rencontre, ils répondaient toujours : « C’est Dieu qui nous a réunis».

En tant que réfugiés, il leur fut attribué du terrain à Nag Kalan sur lequel ils bâtirent par la suite une maison avec une pièce réservée à la pratique médicale. Deux enfants naquirent de leur union, un fils et une fille. Les enfants reçurent beaucoup d’amour et de tendresse de la part de leur parent et ces marques d’affection étaient également largement adressées aux personnes déshéritées et malades qui venaient se faire soigner. Dans bien des cas, des personnes sans ressources étaient accueillies dans le foyer familial et soignées jusqu’à ce qu’elles retrouvent des forces vives. Cette abnégation constitua un terreau fertile pour l’éclosion de la spiritualité.

Lorsque, en 1961, le Dr. Harbhajan Singh devint disciple de Sant Kirpal Singh, sa femme reconnu que son désir le plus sincère était aussi de suivre la même démarche que son mari, ce qu’elle fit peu de temps après lui. Lorsqu’elle obtint l’initiation, Sant Kirpal Singh confirma la vision qui avait été sienne lors de la méditation et Il lui expliqua que cela signifiait que toute sa vie durant elle allait être au service de l’humanité : apporter l’eau de la spiritualité à tous ceux qui en étaient assoiffés. Très vite elle devint une des disciples les plus avancées de Sant Kirpal Singh.

Aux côtés du Dr. Harbhajan Singh, elle passa beaucoup de temps en compagnie de Sant Kirpal Singh, que ce soit à Delhi ou lors de déplacements ; elle fut le témoin d’innombrables fais divers et jugea par elle-même de la façon qu’avait Kirpal d’enseigner et de mener à bien toute situation. C’est main dans la main que tous deux accomplirent les tâches et les responsabilités qu'il leur confiait et très vite ils devinrent très proches du maître. Par la suite, Sant Kirpal Singh indiqua : « Le maître n’est pas le corps physique ; il est celui qui vous guidera tous deux et à votre tour vous guiderez les autres ».

Après le décès de Sant Kirpal Singh, en 1974, ils s’entre-aidèrent pour faire face à cette perte irrémédiable tout en poursuivant Sa mission. Bien qu’elle préférait rester à l’écart comme le veut la tradition indienne, son épanouissement spirituel ne pouvait pas passer inaperçu. La plupart du temps, elle accompagnait le Dr. Harbhajan Singh lors de ses voyages en Occident. Quiconque a pu les rencontrer ou partager quelques moments avec eux a pu se rendre compte de la façon toute naturelle qu’ils avaient de vivre la spiritualité.

Ce fut un tournant dramatique de sa vie lorsque, en 1995, le Dr. Harbhajan Singh quitta ce monde, abandonnant par là-même tout le poids du travail sur ses épaules, une tâche incroyable : en sa qualité de présidente de Unity of Man, Mme. Surinder Kaur a dirigé Kirpal Sagar jusqu'en 2016 avec tout ce que cela comporte comme responsabilité ainsi que les œuvres caritatives. Elle donnait des conférences sur le sujet de la spiritualité aussi bien en Orient qu’en Occident et offrait une guidance sur le chemin spirituel suivant les instructions de Sant Kirpal Singh, elle-même étant une source d’inspiration pour toutes les personnes en quête de spiritualité. Elle a été tout naturellement appelée par tous « Biji » (mère) et aucun nom n'aurait été plus approprié.

Elle s’est engagée avec une dévotion sans limites à accomplir le dessein de Sant Kirpal Singh ainsi que la tâche qui avait été pour elle-même et le Dr. Harbhajan Singh la raison d’être de leur existence : maintenir l’héritage spirituel aussi vivant et plein de fraîcheur qu’au temps de Sant Kirpal Singh, sans jamais revendiquer pour eux-mêmes de statut spécial mais allant sans cesse de l’avant en qualité de simples serviteurs, mais ayant une connaissance approfondie des réalités intérieures.

 

 

 

 

 

«Dieu est au-delà de tous nos mots,Il est la source véritable d’où provient notre nourriture quotidienne.Il est partout dans la création. Afin de se connaître soi-même ainsi que Dieu, nous devons dépasser l’illusion. C’est la seule façon pour nous de connaître l’unité de l’homme avec Dieu».

Surinder Kaur

 
 
 

READ MORE
"We are all one"
Message given by Mrs Surinder Kaur, 2007