HOMELA SPIRITUALITEUne periode particuliere

UNE PERIODE PARTICULIERE

Nous traversons aujourd’hui une période exceptionnelle offrant des opportunités notables.

Nous sommes à l’aube d’un âge d’or et l’humanité est déjà passée par une longue évolution. Pour l’âme, le chemin de retour vers sa demeure éternelle est maintenant très direct ; elle peut atteindre son but en une seule vie. A chaque fois que se présente un tel changement, la puissance spirituelle du plan le plus élevé agit directement dans le monde physique.

Cette puissance a le pouvoir de poursuivre son œuvre même après avoir abandonné le corps dans lequel elle agissait. Lorsqu’un maître doté d’une telle compétence quitte son corps, il en résulte un débordement de spiritualité. La mission Kirpal n’a pas cessé de se poursuivre. L’initiation, ou contact direct et conscient avec la puissance spirituelle de Dieu, (la Lumière et le Son céleste) est entre Ses mains, ainsi que la guidance de l’âme sur le chemin intérieur.

Kirpal disait souvent: «Je veux poursuivre mon travail à travers des milliers de mains». Son souhait n'était pas de développer des disciples mais des gens conscients, des ambassadeurs de la vérité.

C’est déjà de son vivant que deux de ses disciples, Harbhajan Singh et sa femme Surinder Kaur atteignirent un haut degré de développement spirituel et devinrent ses confidents en travaillant en étroite relation avec lui.

Le 4 avril 1974, lors d’un entretien confidentiel qu’Il eut avec Harbhajan Singh, Il lui donna cette garantie: «Le maître n’est pas le corps physique. Il vous guidera tous deux et à votre tour vous donnerez la guidance aux autres».

Avant de quitter son corps, Il leur confia le mandat de poursuivre son travail externe et de concrétiser le projet Kirpal Sagar. C’est tout à leur honneur d’avoir accompli cette noble tâche sans pour autant revendiquer un quelconque statut, se présentant eux-mêmes comme de simples disciples au service de leur maître. Le Dr. Harbhajan Singh soulignait que son unique souhait était de maintenir en pleine floraison le jardin de la spiritualité.

Quiconque entre en contact avec le rayonnement d’une personne vivant dans une ivresse divine, goûtera à cette même ivresse. C’est pour cela qu’il est dit: «La spiritualité ne peut pas être enseignée ; elle se propage comme un virus».

 

Sant Kirpal Singh

«Sant Kirpal Singh disait qu’un temps viendra ou tous ceux qui l’auront rencontré (physiquement) verseront des larmes et tous ceux qui ne l’auront pas rencontré verseront aussi des larmes parce qu’ils ressentiront son influence dans leur proximité immédiate. Ils ne le verront pas physiquement mais ils éprouveront continuellement sa présence à leur côté. Tel était son vœu. Il a quitté le corps mais il n’a pas abandonné le travail. Sa compétence, sa grâce a commencé à se répandre de plus en plus». 

Harbhajan Singh